Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

septembre 12, 2010

Le courage en lettres ouvertes ...Et courantes ...

Voilà autre chose, je tremble tout de ça, moi et mes sept lettres !

Pas moyen de me retenir, je frôle la cata, c’est vraiment imminent !

N’y aurait il pas un renfort inopiné, inspiré qui surviendrait sans tambour, ni trompette ?

Après tout, en me collant au pluriel, ça ferait peut être illusion du plus costaud des supers héros face à l’adversité mesquine en énorme et perfide, en tout pareille comme la mesquine.

Nan ?

Comment ça « nan » ?

Ah oui, bien sûr, suis je stupide, je suis encore un foutu truc qui s’idéalise au singulier !

Bon et bien tant pis, j’ai le droit comme tout le monde de me la criser en déculottée et à l’envers de surcroît !

Je vais me la jouer aux abonnés absents, mettre un message sur répondeur stipulant de revenir bien plus tard en temps x indéterminé.

Mais purée où est ce que je vais me cacher ?

Comment ça je n’ai pas le droit à cette option là ?

Comment ça j’ai signé un contrat de parfaite loyauté exemplaire envers celle là et je dois assumer sans mollir nullement le troisième souhait énoncé par une des marraines fées de celle là (toujours elle) ?

N’importe quoi !

Si ?

Je ne veux pas le savoir !

Nan !

Je suis un courage autonome qui se la joue comme il le souhaite quand il le souhaite !

Faudrait pas jeter pépère aux orties des idées saugrenues pour l’emberlificoter !

Quoique c’est peut être une bonne idée de planque ça ; cependant pour le retour, jouer à l’écorché, non merci, sans façon!

 

Soupir…

 

Ok, ok !

J’ai compris, je me ressaisis  toutes les lettres et j’expose en police maximum.

En revanche, si tu as des stéroïdes juste made pour moi, je suis preneur, je sens  vraiment mon exposant un tantinet en gros plus que faiblard, je n’ai pas le trait plus pâle, là …

Nan !?!

 

Soupir (GIGANTESQUE).

 

Franchement, ça n’est pas une vie d’être le courage de celle là …

Il existe des échanges pour tout, je peux essayer autre chose, un truc différent ?

Quelqu’un ???

Hé ho ???? !

Quoi ?

 

Soupir (normal).

 

On n’a plus droit de plaisanter !!!

Là, tu vois si j’étais un courage différemment équipé et bien, je te tirerai la langue …Voilà !

 

Bon, ça n’est pas tout ça, j’ai plein de trucs sur le feu… Du coup …

A bientôt (peut être) !

 

Et si j’appelais l’autre en collant rouge et à la cape bleue ? A moins que ça ne soit le contraire, ces humanoïdes et leur fashion look à eux …

Les commentaires sont fermés.