Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

octobre 05, 2014

Jeté de temps...

mod72.jpg

Si courir après le temps permettait de se souvenir que seul l'essentiel doit être rappelé, j'inventerai cette machine me basculant du passé au futur composé afin de me poser délicieusement pour n'être qu'à vous, mon amour ; même si l'absurde de cet attachement vous reste criant, mon cœur n'en demeure que plus assourdissant.

 - " Oui, je ne veux que vous."

 La porte se referma. La cérémonie était finie, une fois de plus, j'arrivais trop tard. 

 

Zut, à n'être qu'une rêveuse, j'oublie toujours que, quoiqu'on en dise, primant sur tout, ce sont les places du zéro et du un.

Les commentaires sont fermés.