Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

août 07, 2014

Ténue de nénuphar...

Il était une fois, un nénuphar jeté dans une mare par un vent facétieux.

Il ne savait, à vraie dire, quoi faire dans cet endroit quelque peu curieux dans ses couleurs et ses atours.

Il se gratta la tête autant qu’il le pût et soudain, se rappela ce qu’il était.

Alors ?

Il se concentra sans compter afin de se dresser, de petit bourgeon à devenir fort et épanoui pour donner à la mare l’éclat qu’elle avait opiniâtrement oublié.

La vie changea chaque matin, c'est certain, en apprivoisé de couleurs quand, à son levé, le frissonné délicieux parcourait l’onde.

L’on aurait presque entendu soupirer l’alentour qui bien sûr, était quelque peu jaloux de tant de quiétude abordée.

Et le vent  espiègle qui repassa par ici, un jour de pluie, sourit.

 

le seul dressé.jpg

 

La fille émue, en rangeant son appareil, pensa fort à lui qui se trouvait tout là bas, par de là les montagnes et se dit tout bas, le cœur bien lourd, que fichtre, il lui manquait tant et tant.

 

- « Que veux tu ? 

-  Juste toi. »

Les commentaires sont fermés.