Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mars 09, 2013

Sans ...Ou privée de vous

Et de la fenêtre, son spectacle est même fade…

 

 

en made in moi

Le monde n’est rien sans vous, j’erre ici comme une âme en peine, privée du seul soleil pouvant la mettre en profonde joie.

Me reviendrez vous, Amour, de ces contrées sauvages et incertaines où le seul langage est rude et froid ? Où, je vous implore, par tous les dieux ou diables, de prendre gare à toutes ces détestables embûches qui font trébucher en noir destin sournois?

Par le ciel bleu baigné des doux orangés rayons du soir, je voudrai trouver le secret du temps à maîtriser afin de pouvoir à nouveau vous respirer et m’emplir de tout ce qui est vous en douce soie !

Par pitié, ne me laissez pas en tel désarroi, je n’y survivrai assurément pas !

A vous seulement,

Votre aimante amante aimée.

 

 

- "Que veux tu ?

-  Juste toi."

 

Commentaires

C'est de très loin que je lis votre écrit merveilleux, je rêves d'être celui là. Je vous félicite.

Écrit par : Esum | mars 09, 2013

Ayant décidé ce matin de répondre aux messages laissés sans réponse de ma part, je trouve surprise le vôtre sans mots en retour alors que vous êtes l'un de mes lecteurs osant déposer!
Alors, je répare! :-)
MERCI infiniment et bien sûr, que la joliesse soit avec vous!

Écrit par : Pascale | septembre 02, 2013

Les commentaires sont fermés.