Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

janvier 02, 2011

Au deuxième jour de l'an tout neuf, elle se dit que ça serait bien ...Des voeux!

Un professeur de physique, homme pratique par excellence, parlait un jour du traitement contre la leucémie qu'il avait reçu enfant. Il avait conclu par ces mots : "maintenant, je suis en bonne santé ; touchons du bois".

Et, c'est ce qu'il avait fait, il avait cherché un morceau de bois, le montant de la porte.

Quelqu'un lui demande alors :

- "Vous êtes superstitieux, Monsieur ,

- Non, bien sûr que non..

- Alors, pourquoi avez vous touché du bois ?

- Parce que je serai idiot de ne pas le faire."

 

Donc, pour ce début d’année, même si …

La plus belle, la plus heureuse, la plus … etc…etc…

Je compte sur vous, n’est ce pas, pour vous souvenir que la joliesse doit toujours être dans vos cœurs tout au long de ces jours qui se bousculeront encore.

 

Le tact dans l'audace, c'est de savoir jusqu'où on peut aller trop loin. (J.Cocteau)

 

-"Que veux tu ?

- Juste toi."

Les commentaires sont fermés.