Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mars 13, 2014

A woman in the moon...

Je ne serai jamais celle là, la fille aux pieds sur terre, érigeant des murs, promulguant des édits, arrêtant les tempêtes aux portes de sa maison.

Je serai juste celle qui vous aime plus que de raison, qui se promène sur la lune en swinguant avec les étoiles jusqu’à ce que les rayons doux de l’astre si beau la caressent doucement à foison.

Je ne suis rien d’exceptionnel, je ne sais rien d’extraordinaire et je ne pourrai pas, par conséquent, me poser là en inventant le révolutionnaire  bouleversant le monde dans une incroyable splendeur de vie à le jeter en pâmoison.

Je ne prendrai que la lumière de mon âme afin qu’elle réchauffe la votre quand le temps sera bien froid et balaie l’obscur qui  se posera parfois.

Je demanderai à mes mots complices de vous conter combien il est doux d’aimer en futur présent et à jamais, dans le secret d’un « toi et moi » .

Je prierai chaque parcelle de ce que je suis de demeurer sage et de réserver cet enthousiasme débordant car c’est ainsi, je n’y puis rien de cette vibration chevillée dès que vous êtes là.

Voilà, c’est tout ce que j’avais à dire, moi, l’idiote naïve ayant toujours crû au Père Noël, à la petite souris et à son petit crayon qui lui fait inventer des sarabandes d’histoires qui jamais ne se fanent en las.

POUR BLOG-130314.jpg

- « Que veux tu ?

-     Juste toi. »

Les commentaires sont fermés.