Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mai 15, 2011

Mon meilleur ami surprise ...

Il n’y a pas à tortiller quelques fois, se poser des questions existentielles quant à son rôle, sa vie sur cette fichue planète prenant l’eau de partout aussi, ça ne sert pas à grand chose.

 

Il faut se le dire une bonne fois pour toutes, fille ou garçon, après tout cela n’est pas un apanage exclusif, célibataire de surcroît, réaliser en haut et bien imprégner dans sa caboche : ton meilleur ami, à la quarantaine, c’est ton aspirateur …

 

Pourquoi diantre and fichtre?

 

Bah ..

 

D’une part, les risques de développer, si cela n’a pas été le cas plus tôt, une allergie à la poussière est ici accrue ; d’autre part, l’exercice, périlleux quelques fois, est fastidieux, permettant pourtant le développement de l’attention et une prévention d’une certaine dégénérescence neuronale, si l’on s’attache bien sûr à éradiquer méticuleusement le point numéro un pour un confort dans son petit chez soi, optimum.

Ah oui, j’oubliais l’effet retard et il est primordial, car il permet un « écornage » de temps libre appréciable.

Se demander ce que l’on va faire une partie de son week end par exemple, pschittt, envolé !

L’on sait de source sûre que l’on va au moins avoir quatre heures de temps parti, évaporé comme ça sans regarder une seule fois son réveil !

Rajouter à cela, un décapage de sols (sans produit toxique) , un rangement en bonne et due forme …

L'on y passe le week end entier ou presque, en occupée!!!

 

Le bonheur existe, n’est il pas ?!

 

Bon, le problème avec ce genre de trucs, c’est que l’on devient une espèce d’experte « es nettoyage tout brille youpi, c’est propre! » et forcément, l’on s’aperçoit au bout du compte qu’il reste des heures à combler, après avoir cochée et réalisée l’option, « j’ai couru pour les courses diverses et variées que les enfants grands, partis de la maison en pause à la mer ou à la campagne, chez des potes, ont laissés parce qu’incontestablement, l’on a du temps « libre » (je n’évoque pas bien sûr, des douceurs en forme de tonnes de linge à laver et à repasser, à se demander si l'on n'héberge pas sous son toit des clandestins fous de fringues) » …

Donc, par conséquent, dans ces heures toutes guillerettes et vides, si l’on faisait du sport ?

Se builder un joli petit corps rêvé ?

En voilà, une bonne idée !!!

 

Les mois passeront ainsi de ce régime oh combien passionnant, jusqu’à ce qu’un jour, une de vos amies vous glisse que vous avez vraiment beaucoup de chances d’être célibataire : vous deviendrez un modèle de femme enviée, parfaite sur tous les fronts et tout à coup, ça vous fera ch…

Comme un désir d’envoyer tout péter… Un raz la chevelure épaisse et soyeuse, de vivre une vie pas rêver du tout par n’importe quel ange d’ici ou là…

Certes, le bruit de l’aspirateur fera en sorte que l’on n’entende pas vos larmes et votre nez rouge, ça sera la faute à cette foutue poussière à laquelle, décidément cet âge ne pardonne rien, vous êtes devenue allergique !

 

Alors oui, l’enfer, c’est ici et la damnation, c’est maintenant …

 

Qu’est ce que l’on fait ?

Ohé, il y a quelqu’un ?

J’ai dit : « qu’est ce que l’on fait ? » 

 

C’est fou comme le silence donne dans l’assourdissant muet !

 

Comme d’habitude, il ne faudra compter que sur vous, votre soi disant force de caractère qui n’est en fait, qu’un énorme coup de pied au cul mental infligé à chaque fois que vous baissez la garde et comme vous n’êtes pas maso, vous évitez le machin en vous appliquant à trouver « la » solution en amont.

 

Cependant, je suis fatiguée.

 

Haie !!!!

Ouh que je vais bien !

Tout va bien …

(c’était pour vous montrer)

 

Bon, ça n’est pas tout ça, je suis bavarde et cependant, j’ai encore les carreaux à poser dans la salle de bains … Il n’y a pas à dire, changer la déco, ça n’est pas si mal …

 

Driiiinggggg …

- «  Bonjour, je suis Kate de la compagnie « … » , pour vous prévenir que votre réservation a été confirmée pour le …».

 

 

Nb :

J’applique ce texte à une tranche d’âge. Néanmoins, changez quelques données et vous vous apercevrez qu’au final, cela s'adapte à tous entrant dans la catégorie « célibataire »…

 

Nb2 :

-« Que veux tu ?

-  Juste toi. »

Commentaires

Coucou,

Je ne sais pas si je suis le meilleur ami surprise, mais surprise, c'est sûr.

C'est peut-être idiot mais il y a une chanson qui, à chaque fois que je l'entends, me fait penser à toi.

Non, en ces temps de DSK syndrome, ne cries pas au harcèlement, de toutes façons, je ne vais jamais dans les Sofitel!

Mais voici ces lyrics:

When will I see you again?
You left with no goodbye, not a single word was said,
No final kiss to seal any seams,
I had no idea of the state we were in,

I know I have a fickle heart and bitterness,
And a wandering eye, and a heaviness in my head,

But don't you remember?
Don't you remember?
The reason you loved me before,
Baby, please remember me once more,

When was the last time you thought of me?
Or have you completely erased me from your memory?
I often think about where I went wrong,
The more I do, the less I know,

But I know I have a fickle heart and bitterness,
And a wandering eye, and a heaviness in my head,

But don't you remember?
Don't you remember?
The reason you loved me before,
Baby, please remember me once more,

Gave you the space so you could breathe,
I kept my distance so you would be free,
And hope that you find the missing piece,
To bring you back to me,

Why don't you remember?
Don't you remember?
The reason you loved me before,
Baby, please remember you used to love me
When will I see you again?

Bonne question surprise de la part d'un ami qui l'est tout autant.

Allez, comme je suis sympa (ben oui que crois-tu?) je me permets même de mettre le lien de cette vidéo d'Adèle:

http://www.youtube.com/watch?v=kWakZcEGB38

Bises,

Signé : Kitucé.

Écrit par : James | juin 06, 2011

Kijesais sait très bien, après toutes ces années, que je suis ainsi ; c'est pour celà qu'il est mon meilleur ami et que rien ne changera celà ...Ou alors peut être, un jour ou un soir, de guerre lasse ...il dira STOP!
Adèle chante mal selon moi, son texte n'a pas besoin d'être braillé, les mots se sentent tellement mieux quand on les susurre assurément en mesurant parfaitement leur effet...Mais, bien sûr, celà est un avis très, très personnel!
Bises

Écrit par : Pascale | juin 06, 2011

Les commentaires sont fermés.